CPGE - Olivier Volcy au Palais d’Iéna

Olivier Volcy, étudiant en classes préparatoires scientifiques (MPSI>MP) au LGT Baimbridge entre 2009 et 2012 aujourd’hui à l’École Polytechnique, reçu au Palais d’Iéna (Reportage Outre-mer1ère - Actualités)

Article mis en ligne le 2 décembre 2013, par LGT Baimbridge  
Imprimer l'article imprimer


Grand et longiligne, Olivier Volcy ne passait pas inaperçu ce lundi au Palais d’Iéna. Mais c’est surtout parce qu’il porte l’uniforme de l’École Polytechnique. Venu de Guadeloupe pour ses études, Olivier n’a que 21 ans, mais un parcours scolaire des plus remarquables : le bac en poche à 16 ans et demi, une classe préparatoire en Math Supérieure, et l’admission à l’École centrale de Paris et l’École des Mines et des Ponts et Chaussées. Mais seule Polytechnique l’intéressait… pour poursuivre sa prépa. A Paris, le reportage de Fabienne ACOSTA :

Avec un hémicycle rempli, succès non démenti pour la cérémonie de remise des prix de la 5e édition de l’opération Talents de l’Outre-mer le lundi 25 novembre au Palais d’Iéna, siège du Conseil du Conseil Économique, Social et Environnemental à Paris.

Olivier Volcy Iéna

Ils sont en effet venus nombreux, personnalités, familles et particuliers, pour témoigner leur admiration à ces ultramarins qui ont relevé bien des défis pour atteindre l’excellence en métropole ou ailleurs. Au total, 18 Jeunes Talents – étudiants en fin de cursus ou jeunes actifs - ont reçu chacun un chèque d’encouragement de 2000 euros pour leur parcours méritoire, et 14 Talents confirmés, reconnus dans leur milieu professionnel, ont été mis en lumière. Pour cette 5e opération, 134 dossiers ont été traités par le CASODOM, soit une progression de 60% par rapport à 2011. Dans le palmarès, des Jeunes Talents aux profils scientifiques de pointe : 4 élèves de Polytechnique issus de différents territoires, des ingénieur(e)s en Aéronautique, des doctorant(e)s en Physique nucléaire et Bio-informatique. Une diversité de parcours aussi : diplômé(e)s de grandes écoles en Finance et Gestion, Docteure en Droit Européen, architecte, illustrateur ou ingénieur chimiste en Parfumerie. Des modèles remarquables aussi chez les Talents Confirmés dont certains sont repartis exercer dans leur département d’origine. Pilote de ligne, managers de cabinets de gestion ou de formation, ingénieurs de grands groupes industriels, responsable international chez un géant américain de conseil en stratégie, dirigeante d’une société de traduction et interprétariat travaillant pour des institutions américaines dont la Maison Blanche et les Nations Unies : ils illustrent tous l’ambition du CASODOM, comme l’a rappelé son Président, M. Jean-Claude Saffache, de montrer aux jeunes de la diversité que face à la volonté de réussir, l’origine n’est pas un obstacle insurmontable. Au total, depuis 2005 date de sa création, l’opération a attiré près de 740 candidatures et distingué 126 lauréats dont 72 Jeunes Talents. Cette année, les sponsors et partenaires ont aussi été au rendez-vous pour permettre l’attribution des prix, car c’est grâce au soutien d’institutions, de collectivités, d’entreprises et de particuliers que l’opération a pu être renouvelée tous les deux ans. Une belle satisfaction pour le CASODOM qui, depuis 1956 accompagne l’insertion de Domiens dans l’Hexagone où elle est la seule association ultramarine reconnue d’utilité publique.

Zoom sur... - VOLCY Olivier, 21 ans, Guadeloupe. Élève ingénieur en 2e année à l’École Polytechnique. Issu de la Prépa du lycée Baimbridge de Pointe à Pitre, grâce à la mobilisation de ses professeurs qui ont détecté en lui un potentiel inexploité, il prépare sur place les concours aux grandes écoles d’ingénieurs et se met à rêver de Polytechnique. Admisssible à l’École Centrale de Paris, aux concours commun Mines/Ponts et chaussées, et à toutes les autres grandes écoles du tronc commun Polytechnique, il préfère refaire sa 2e année de prépa pour se donner une nouvelle chance d’accéder à Polytechnique. Pari réussi puisqu’à l’issue des concours, il sera admis(sible) non seulement à Polytechnique, mais aux Écoles Normales Sup. de Paris, Lyon et Cachan, et à l’École Centrale de Paris, entre autres. Venu passer les oraux à Paris, ses résultats lui laissent l’embarras du choix. Aujourd’hui, il s’épanouit pleinement à Polytechnique où ses très bons résultats le placent dans le peloton de tête aux dires de ses encadrants. Lors de son stage de formation militaire, il a choisi d’effectuer huit mois dans la Marine nationale sur un navire de guerre spécialisé dans la lutte contre les mines marines. Ce qui est jugé comme un grand sens des responsabilités pour un jeune de 20 ans, sachant qu’il était éloigné de tout pendant ses missions. Après ses études, Olivier Volcy compte s’orienter vers la Recherche.

Le forum 
Ce site à reçu 2998093 visites  dont 2776 aujourd'hui - Moyenne : 3421 visites/jour - Maxi/24 h : 5184 visites le 01/12/2011
SPIP | D'après le squelette Durzy - V 0.8.3.5 - 2007 | Plan du site | Espace Auteurs | Suivre la vie du site  RSS 2.0