27, 28, 29 avril 2015 - Cédric Villani en Guadeloupe : « Quand la mathématique coule dans les esprits »

(Re)-Vivez ces époustouflantes journées mathématiques dans lesquelles plus de 300 lycéens et étudiants de Baimbridge ont plongé !

Article mis en ligne le 11 mai 2015, par LGT Baimbridge  
Imprimer l'article imprimer


« CE SERAIT TROP COOL DE FAIRE VENIR UN HOMME COMME CA AU LYCÉE »

Octobre 2013 - Senshi, un étudiant, Nelly, une prof-doc et Olivier, un prof de maths de prépa discutent autour de «  Théorème vivant  », le dernier livre de cet étonnant mathématicien, récente médaille Fields (2010). « Ce serait trop cool de faire venir un homme comme ça au lycée » lâche Senshi. Olivier précise alors qu’il était en prépa à Louis-le-Grand en même temps que lui. Nelly s’enthousiasme. Une semaine plus tard, contacté par mel, Cédric Villani répond favorablement à cette proposition... « mais pas avant 2015 » précise-t-il. Le projet est lancé.

Avril 2015 - Dix-huit mois plus tard, après des semaines d’organisation rigoureuse, Cédric Villani, mathématicien français, médaille Fields 2010, professeur des Universités, directeur de l’Institut Henri Poincaré (IHP) à Paris, foule pour la première fois le sol guadeloupéen pour une série de conférences et de rencontres qui rassembleront plus de 2000 personnes créant ainsi une effervescence mathématique joyeuse et inattendue.

(Re)-Vivez en images ces époustouflantes journées mathématiques dans lesquelles plus de 300 lycéens et étudiants de Baimbridge ont plongé :

DONNER DU SENS AUX MATHS - CÉDRIC VILLANI, UNE MÉDAILLE FIELDS EN GUADELOUPE

L’idée de ce projet piloté par le LGT Baimbridge, l’université des Antilles et l’Association des professeurs de classe préparatoire de Guadeloupe (APCPG), était de fédérer une effervescence mathématique et, plus largement, scientifique en amont et en aval de la venue de Cédric Villani en Guadeloupe ; les objectifs étant de :

  • Susciter des vocations ;
  • Donner aux jeunes le goût de l’excellence ;
  • Partager son expérience de l’enseignement des mathématiques ;
  • Faire des mathématiques autrement.

La rencontre avec cet homme érudit, à l’écoute, sensible et disponible a très largement et diversement répondu aux attentes de chacun. La présence de près de 2000 personnes aux trois conférences proposées à l’université témoigne de l’intérêt porté à l’homme et, au-delà, à la discipline qu’il défend avec passion.

La réussite de ce projet repose sur ce que Cédric Villani appellera lui-même un « merveilleux comité d’organisation » composé de représentants des mondes scolaire et universitaire et d’une très active société civile.

L’EFFERVESCENCE MATHÉMATIQUE EN ACTIONS

Tandis que le comité d’organisation s’activait, les enseignants de différentes disciplines du LGT Baimbridge se mobilisaient pour engager leurs élèves (lycéens et étudiants) dans des activités variées tendant toutes à donner du sens aux mathématiques. Celles-ci ont été présentées à Cédric Villani lors du Salon mathématique qui s’est tenu au CDI du lycée le lundi 27 avril 2015 de 8h00 à 9h30.

  • La page Facebook de Donner du sens aux maths (1) - Animée par des étudiants en 1ère année de classe préparatoire Économique et commerciale option Scientifique (ECS), cette page propose chaque jour une rubrique différente : Enig’mathiques le lundi ; C’est mardi, c’est Villani ! ; Arthématique le mercredi ; Drôle de maths le jeudi : Jeux et applis le vendredi ; Mate les maths le samedi et La petite histoire du dimanche... le dimanche.

Et évidemment en bonus : les vines ! Depuis le mois de février 2015, un comité de rédaction se réunit chaque vendredi après-midi pour discuter et valider les publications de la semaine suivante. Le « Groupe Villani » sur WhatsApp favorise le travail préparatoire à la réunion hebdomadaire. La qualité et la vivacité des échanges sur ce groupe témoignent de l’engagement des étudiants volontaires qui, malgré leurs diverses contraintes scolaires, sportives et personnelles n’ont jamais failli à leurs engagements. Félicitations aux étudiants... et à leurs professeurs !

  • La réalisation de Solides (2) par des élèves de 1S donne à la géométrie sa place dans l’espace.

  • Les oulipiens de Baimbridge : poésie aléatoire (3) rassemblent un générateur de poésie et un diaporama issus d’un travail d’élèves de 1S lors de séances d’Accompagnement personnalisé (AP). Après une écriture poétique sous contrainte grammaticale, les élèves ont conçu un algorithme qui permet de générer de manière aléatoire un million de poèmes. Pour apprivoiser ce grand nombre, les élèves ont calculé le temps de lecture généré (temps de travail selon la législation !) : 2 ans 9 mois 2 semaines 2 jours 1 heure et 50 minutes. Des amateurs ?

  • Les Jeux sérieux en mathématiques (4) ont été l’occasion pour des élèves de 2nde10 et de 1L2 de sélectionner des « jeux sérieux » (« serious games »), de les tester puis de les présenter aux participants au Salon.

  • Le court métrage « Théorème 24, un autre regard sur les mathématiques » (11min39) (5) est l’aboutissement d’un travail hebdomadaire conduit depuis la rentrée avec la classe de 2nde4 du lycée à laquelle se sont joints un étudiant d’ECS1 dans le rôle du professeur de mathématiques et pour les phases de tournage et de montage, 4 élèves de 2nde (dont un lycéen des Droits de l’homme à Petit-Bourg) et 2 élèves de Terminale. Synopsis : Une classe de 2nde se plonge dans le monde des mathématiques à l’occasion de la venue de Cédric Villani au lycée. À travers un sketch, une série de témoignages et un slam, les élèves s’interrogent sur l’utilité des mathématiques.

Ce court métrage a été projeté aux parents des élèves engagés dans le projet le vendredi 24 avril en soirée au CDI du LGT Baimbridge. Quelques jours plus tôt «  Théorème 24  » avait été diffusé en avant-première dans le cadre du Festival « Mate les maths » (6) organisé par le LPO Charles Coeffin de Baie-Mahault en partenariat avec le LGT Baimbridge. «  Théorème 24  » précédait alors la projection d’«  Un homme d’exception  » de Ron Howard (2002) avec Russell Crowe dans le rôle de John Forbès Nash Jr., mathématicien, prix Nobel d’économie en 1994. «  Théorème 24  » avait alors reçu un très sympathique accueil d’un public de lycéens. Le 27 avril, «  Théorème 24  » était projeté au Salon et le 29 en clôture des journées mathématiques à l’amphi Le Pointe de l’université (campus Fouillole). «  Théorème 24  » est inscrit au concours Jeune cinéaste Guadeloupe 2015 organisé par la DAAC (palmarès connu mi-mai).

Dès le 21 mars, une délégation de lycéens du LGT Baimbridge présentaient leurs travaux lors de la matinée de clôture de la Semaine des mathématiques.

DES CONFÉRENCES PASSIONNANTES

Complet ! Toutes les conférences affichaient « Complet » et ce malgré un contenu de très haut niveau. « Nous n’avons pas tout compris, dirent en riant de nombreux élèves dans les jours qui suivirent, mais c’était passionnant. » C’est pour ces étoiles dans les yeux de nos élèves que le comité d’organisation a travaillé ; ce sont ces étoiles qui le récompensent aujourd’hui.

A l’issue de la conférence des Collégiens, les lycéens-musiciens de Baimbridge (7) se sont produits lors d’un concert très applaudi.

Musiciens

MERCI A CÉDRIC ! Merci à tous ceux qui ont permis que cette rencontre extraordinaire se fasse ! Merci à tous ceux qui nous confirment que lorsque l’on fait appel à notre intelligence, nous savons répondre « PRÉSENT » !

  • Un très grand merci au Comité d’organisation (par ordre alphabétique) : Olivier Arron, Laure Barbier, Véronique Dorcé, Nelly Gachet, Lina Jasor, Célia Jean-Alexis, Serge Laurent, Élise Leroy, Pascal Marie, Marie-Denise Marie-Ali, Diana Marie-Socrier, Alexis Monier, Christian Susset, Lucienne Séga, Dominique Vénéré
  • Un très grand merci à ceux qui nous ont activement soutenu (par ordre alphabétique) : Régis Blache, Harry Christophe, David Dahomay, Nicole Dupuy, Christophe Galle, Michel Geoffroy, Jean-Pierre Hardy, Alex Méril, Alain Piétrus, Marylène Troupé, Philippe Tyndal, Jean Vaillant
  • Un très grand merci aux porteurs du projet : le Proviseur du LGT Baimbridge, la Présidente de l’Université des Antilles, la Présidente de l’Association des professeurs de classe préparatoire de Guadeloupe (APCPG)
  • Un très très grand merci à nos partenaires (par ordre alphabétique) : Académie Guadeloupe, Auberge de la Vieille Tour, Audi, Cap Excellence, Conseil régional Guadeloupe, Data Guadeloupe, ESPE, Guadeloupe Pôle Caraïbe, IREM, Les Abymes, Librairie générale Jasor, Orange, Ordre des experts comptables Guadeloupe, RCI, ROTARY Guadeloupe, Secrétariat services express, Stratégie informatique.
  • Publication FB du 5 mai 2015 - Un comité de pilotage heu-reux ! Célia, Nelly et Élise remercient tous ceux et celles qui ont soutenu ce projet, tous ceux et celles qui se sont investis, tous ceux et celles qui se sont déplacés nombreux, tous ceux et celles qui nous sourient aujourd’hui. Merci à vous tous et merci à Cédric, cet homme érudit, sensible et disponible qui a quitté la Guadeloupe samedi... mais qui n’exclut pas d’y revenir ! Merciiiiiiiiiiiiiiiiii.
  • Un très grand merci aux photographes : Philippe Virapin, Brigitte Lambey et Lucile Vanseveren de ZOOM HORIZON, Lina Jasor et Daniel Romney, photographes amateurs mais au regard ô combien pertinent !
  • Un merci spécial à Jess Veyron pour l’administration de notre compte Twitter « Donner du sens Maths » également connu sous le nom de @2DSMaths.
  • Et un chaleureux merci aux étudiants de BTS AG1 (8) qui, tout au long de ces journées, ont accueilli avec courtoisie et professionnalisme les invités officiels et le Grand public. Merci à Stéphanie Alberi, Ildye Besry, Léa Caliari, Claudine Capet, Diana Descoteaux, Jérémy Dragin, Séphora Gilles, Lorenza Jakoby Koaly, Mindy Liso, Maëva Monfils, Samantha Mounien Mozar, Kassandre Siba, Anthony Sole, Lionel Vérin.

PLUS D’INFOS

  • NOUVEAU – (Re)-Vivez en images la venue de Cédric Villani en Guadeloupe (27, 28 et 29 avril derniers) et au lycée (27 avril) : la Galerie, les Albums

PS :

Professeurs-encadrants : (1) Élise Leroy, professeur de Mathématiques en classe préparatoire et Nelly Gachet, professeur Documentaliste / (2) Maud Richardson, professeur de Mathématiques / (3) Élise Leroy, professeur de Mathématiques en classe préparatoire et Martin Brumeaux, professeur de Lettres avec la complicité de Philippe Delanay, professeur de Mathématiques / (4) Pascale Ybanès, professeur de Mathématiques / (5) Milène Crouzet, professeur de Lettres et Nelly Gachet, professeur Documentaliste / (6 - LPO Charles Coffin) Nathalie Bourriot, professeur Documentaliste et Jérôme Boniou, professeur de Mathématiques / (7) Bernard Camier, professeur de Musique / (8) Laure Barbier, professeur d’Economie/Gestion. Article rédigé par Nelly Gachet, professeur Documentaliste, LGT Baimbridge

Le forum 
Ce site à reçu 2998093 visites  dont 2776 aujourd'hui - Moyenne : 3421 visites/jour - Maxi/24 h : 5184 visites le 01/12/2011
SPIP | D'après le squelette Durzy - V 0.8.3.5 - 2007 | Plan du site | Espace Auteurs | Suivre la vie du site  RSS 2.0