Race For Water
Article mis en ligne le 26 janvier 2018, par E. PIERROT, Sebastien DECOOL  
Imprimer l'article imprimer


Une visite solaire pour nos élèves de PREPASCIENCES

groupes éléves

............Groupe d’élèves Prépa Sciences

boat

............Bateau accosté au quai du MACTE

navig

........................ Avec ces 500 m2 de panneaux solaires

sauv

................................................Groupe sur la plateforme du bateau

Mardi 23 janvier 2018 après-midi sur le quai du Mémorial AcTe. Il fait beau, il fait chaud, le soleil tape et c’est tant mieux : Les panneaux photovoltaïques du bateau RaceForWater peuvent pleinement charger les batteries.

C’est que le jour du départ de la Guadeloupe approche : Dimanche, cap sur le canal de Panama, puis l’Amérique du sud, le Pérou, le Chili, l’ile de Pâques.

15 heures, nos élèves montent à bord de l’impressionnant navire long de 33 mètres. Nous sommes accueillis par deux chargées de communication.

D’abord l’histoire du bateau : Initialement conçu pour être le premier bateau solaire à faire le tour du monde en 2010, il a ensuite été transformé en 2011 pour accueillir une fondation scientifique pour l’étude des déchets de plastiques pris au piège au milieu des océans par les gyres, ces énormes courants tourbillonnants.

Learn, share and act (Apprendre, Partager et Agir), ce sont les trois gouttes d’eau qui symbolisent le message :

« On suit l’évolution de ces continents de plastiques au milieu des océans, on interpelle les pouvoirs publics, les institutions et surtout on informe les jeunes sur ce problème des déchets plastiques dont la production suit une croissance exponentielle et le traitement encore balbutiant. Quand on sait que 90% du plastique produit depuis les années 1950 n’a pas été recyclé ou détruit, le problème est immense. Des solutions existent, c’est une question de volonté ».

Les élèves visitent ensuite le bateau. 100 tonnes, 500 m2 de panneaux solaires déployables, une voile de KiteSurf qui peut assurer 2% de la traction quand le vent est favorable. Ce bateau a de l’avenir pour l’évolution des transports maritimes.

Avant de partir, on nous donne encore 5 conseils :

...1 - Renoncer aux sacs plastiques à usage unique ;

...2- Choisir des emballages écologiques ;

...3 - Avoir sur soi un sac de courses réutilisables ;

...4 - Ne pas jeter de plastiques ni de mégots de cigarettes dans la rue ou dans les toilettes ;

...5 - Utiliser une gourde d’eau le plus souvent possible.

De quoi faire écho au projet EcoBaimbridge qui sera lancé dans les prochains jours Eco Baimbridge

• Article rédigé par Mrs Sebastien DECOOL et Eric PIERROT, professeurs au LGT Baimbridge


PS :

http://www.raceforwater.com

Après les grands travaux en guadeloupe, détails des nouveautés ! : http://odyssey.raceforwater.org/2193-2/

Départ du navire Race for Water pour son Odyssée de l’espoir 2017-2021 : https://youtu.be/FwK1VSRxRe4

Solution économique viable : https://youtu.be/dsWBgXp__F0

Visit the Interior of the Race for Water Vessel : https://youtu.be/i38hvuQpJJU

Revolutionary solar hydrogen technology on Race for Water vessel : https://youtu.be/MF5z_eUqnxs

Le forum 
Ce site à reçu 3698623 visites  dont 59 aujourd'hui - Moyenne : 1143 visites/jour - Maxi/24 h : 5660 visites le 03/10/2017
SPIP | D'après le squelette Durzy - V 0.8.3.5 - 2007 | Plan du site | Espace Auteurs | Suivre la vie du site  RSS 2.0