L’apologue
Article mis en ligne le 28 octobre 2007  
Imprimer l'article imprimer

Dans le cadre de l’étude de l’apologue, les élèves de 1eS ont été invités à réécrire une fable Jean de la Fontaine , à l’instar de Raymond Queneauqui parodie « La Grenouille qui se voulait faire aussi grosse que le boeuf ».


La Fourmi et la Cigale

La Cigale ayant chanté tout l’été,
Se trouva donc fort dépourvue
Lorsque la bise fut venue.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine ;
Celle-ci ne voulant rien lui prêter
La força à aller chanter
Sur les trottoirs du quartier.
Alors la Cigale chanta !
Un grand producteur d’Atlanta
Un jour du mois passa par là.
La Cigale devint millionnaire,
Fit fortune tel Akon ou Chamillionnaire.
L’hiver dura et fut bien plus long que prévu ;
La Fourmi ayant travaillé tout l’été,
Se trouva donc fort dépourvue
Face à la Faim ainsi venue ...
Elle n’eut plus qu’à demander
À son ancien hôte jadis repoussé
Quelques grains pour subsister
« Cigale, il n’y a plus rien dans nos mangeoires.
- Chantez donc sur les trottoirs !
- Mais je ne m’y résous point, ne vous déplaise.
- Allons donc ! J’en suis fort aise !
Eh bien dansez maintenant ... »
 
L’égoïsme est certes un vilain défaut,
Mais la chance vaudrait-elle mieux que le travail ?

Aymeric. 1eS2

télécharger  Fichier(s) à télécharger :
Le forum 
Ce site à reçu 3644613 visites  dont 322 aujourd'hui - Moyenne : 1070 visites/jour - Maxi/24 h : 5660 visites le 03/10/2017
SPIP | D'après le squelette Durzy - V 0.8.3.5 - 2007 | Plan du site | Espace Auteurs | Suivre la vie du site  RSS 2.0